Lifting du ventre Le lifting du ventre ou plastie abdominale ou abdominoplastie est pratiquée pour traiter les problèmes liés à une surcharge cutanéo-graisseuse

Le lifting du ventre ou plastie abdominale ou abdominoplastie est pratiquée pour traiter les problèmes liés à une surcharge cutanéo-graisseuse, à des séquelles de grossesse (bourrelet cutanéo-graisseux, vergetures, distension, faiblesse musculaire) ou aux suites d’amaigrissement (naturel ou anneau gastrique).

L’Intervention

Le chirurgien fait, le matin de l’intervention, des photos et des dessins.

Cette intervention se réalise le plus souvent sous anesthésie générale. La durée est de 2h à 2h30.

La durée de l’hospitalisation est classiquement de deux jours.

L’abdominoplastie s’effectue en cas d’excédent (vergetures) cutané et/ou graisseux. Cette intervention consiste à remettre en tension la couverture cutanée de l’abdomen ainsi que la paroi musculaire (diastasis), tout en diminuant systématiquement l’excès graisseux de la partie haute du ventre et des hanches par lipoaspiration. Son objectif est de retrouver une silhouette naturelle et fine.

La cicatrice sera horizontale dans la partie juste au dessus du pubis, le plus bas possible, pouvant être placée dans les dessous. Elle prendra son allure définitive au bout de 6 à 12 mois. Les fils sont le plus souvent résorbables.

Les Suites Opératoires

Les douleurs sont de type « grosses courbatures », des antalgiques sont prescrits.

Une anti-coagulation préventive est prescrite avec des bas de contention, souvent débutée la veille de l’intervention.

Il est nécessaire de prévoir un repos de 8 à 15 jours en fonction des personnes et de leurs activités.

Les ecchymoses, habituelles, disparaissent en deux à trois semaines. Les troubles de la sensibilité cutanée régressent en quelques semaines.

Un pansement compressif appelé panty ou gaine est porté sur les zones traitées. Le but étant de diminuer les œdèmes et de permettre à la peau de reprendre sa place dans les meilleures conditions.Il sera porté classiquement, une première dizaine de jour jour et nuit puis une autre dizaine de jour uniquement le jour.

En cas de douleur dans un mollet, on peut craindre une phlébite qui nécessite de prendre contact avec l’anesthésiste ou le chirurgien.

Les contrôles opératoires seront à 8 jours, 15 jours, 1 mois, 2-3 mois, 6 mois et 1 an.

Un résultat esthétique est obtenu à 1 mois mais le résultat définitif ne sera visible et durable qu’au bout de six mois environ, après la disparition de l’œdème.