Bandelette 65% des hommes doivent ou devront faire face à un problème de chute de cheveux très localisé

Naturellement nous possédons environ 150 000 cheveux qui sont tous issus d’un follicule (unité folliculaire). Dans chaque follicule existe1, 2, 3 ou 4 cheveux selon une répartition qui est à la base d’une chevelure naturelle.

D’une façon générale, les follicules de 1 cheveu sont sur la bordure frontale, ceux de 2 un peu plus en arrière et ceux de 3 et 4 essentiellement sur la tonsure afin de donner plus de densité et de volume.

La tonsure possède de plus une implantation particulière en tourbillon ou « rosette » permettant un recouvrement et une densité plus importante sur cette zone de grande surface.

Trois mois est le temps nécessaire pour qu’un cheveu apparaisse à la surface du cuir chevelu. Raison pour laquelle les résultats ne sont réellement visibles qu’à partir de 6 mois le temps d’une densité correct.

Les follicules en arrière de la tête (occipital) possèdent « un code génétique » leur permettant de durer toute la vie. Donc réimplantés dans les zones dégarnis ils resteront plus ou moins à vie.

L’intervention

Vous êtes installé dans un fauteuil avec un choix de films vidéo.

L’intervention est peu douloureuse.

Une bandelette cutanée est prélevée en arrière de la tête sous anesthésie locale (1 à 1,2 cm de hauteur en fonction de la laxité du cuir chevelu de chacun. La longueur maximale peut aller d’une tempe à l’autre.

La fermeture de la cicatrice se fait au fil résorbable.

La bandelette est découpée sous microscope, condition indispensable pour respecter l’intégrité des follicules qui sont de 1, 2, 3 ou 4 cheveux. En effet si la découpe est faite sans microscope on constate une perte après réimplantation de 15 à 30% de cheveux greffés (au lieu de 3 à 5% avec microscope).

La réimplantation se fait avec des aiguilles permettant d’être très précis et rapproché donnant ainsi un effet naturel et une densité maximale. Pour la majorité des patients il est préférable de prélever le maximum de greffons en une séance afin d’avoir non seulement un résultat esthétique le plus dense possible mais aussi et surtout, afin d’éviter la multiplications des interventions souvent faites par différents médecins, qui augmente le risque de cicatrices visibles avec des troubles de sensibilité et un cuir chevelu ressemblant à un « champs de mines » induré. En effet, moins les interventions et les intervenants seront nombreux, plus le résultat sera naturel et esthétique.

Une séance dure environ 3 à 4 heures.

Suites opératoires

Il n’y a le plus souvent, qu’une sensation de tension au niveau de la suture pendant 48h.

Un œdème indolore au niveau du front et du visage est très fréquent, il apparaît après 48 heures et peut durer 6 jours quand il existe. Il empêche toutes activités sociales et professionnelles.

Des croûtes peuvent être visibles sur les micros greffons pendant 8 à 10 jours. Elles tomberont progressivement. Un premier shampoing est autorisé dès le troisième jour et facilite leurs éliminations. Puis un shampoing doux et prudent « en tapotant » sera à faire pendant les 7 jours suivants.

Souvent les cheveux implantés tombent vers le 10 ème jour. En fait, seules les cellules germinales du bulbe, qui vont produire un nouveau cheveu, restent implantées. Elles donneront naissance à un nouveau cheveu.

De même, souvent à la fin du premier mois des « cheveux à vous », au contact des greffons réimplantés, tomberont. Donc, il à prévoir que durant le deuxième mois, l’on ai moins de cheveux qu’avant l ‘intervention.

Puis vers le troisième mois les cheveux réimplantés et ceux qui sont tombés au contact des greffons repousseront systématiquement.

Pour le sport, la piscine, l’exposition au soleil ou au bain de mer, il est vivement conseillé de respecter un délai de trois semaines afin de ne pas solliciter la cicatrice, ni altérer la cicatrisation des greffons.

Résultat

Pour la grande majorité des cas il est estimé à 6 mois mais le résultat sera définitif après un an.

Dans les conditions décrites ci dessus la greffe de cheveux donne entière satisfaction avec un résultat esthétique, naturel et dense On observe dans ces conditions 95 % de repousse des greffons.

– AVANTAGES :

La découpe des greffons sous microscope permet de visualiser précisément les unités folliculaires et donc de les respecter. Dans ces conditions on observe 95 % de repousse des greffons. De plus, il est possible de sélectionner des greffons regroupant deux voir trois unités folliculaires permettant surtout au niveau de la tonsure, de donner une densité plus importante.

Possibilité d’implanter un plus grand nombre de greffons, permettant donc, de recouvrir des zones de calvitie plus importante avec plus de densité.

Pas de rasage de la zone de prélèvement

– INCONVÉNIENTS :

Existence d’une cicatrice (mais toujours fine de 1 à 2mm de large).
Un œdème fréquent durant 6 jours.

 La législation en vigueur

La greffe de cheveux est considérée en France comme un geste chirurgical et doit obligatoirement être effectuée par un chirurgien qualifié.

Tous les patients doivent recevoir : Consentement éclairé, devis, délai de réflexion, Autorisation de sortie…

Une hygiène et une sécurité optimales : tous les instruments chirurgicaux sont mono usage. (jetables)

Le Prix

Une séance de 1500 à 2000 greffons, soit environ 5000 cheveux, coûte entre 5000 et 6000€.

Il s’agit d’un budget global qui comprend tous les actes, toutes les consultations avant, pendant et après la greffe de cheveux.

Fiche SOFCPRE