Injection Botox On parle souvent de Botox® au lieu d'utiliser le terme plus approprié de toxine botulinique de type A.

On parle souvent de Botox® au lieu d’utiliser le terme plus approprié de toxine botulique de type A. La toxine est notamment utilisée pour le rajeunissement du visage.

Elle atténue les rides d’expression, particulièrement les rides du lion, le plissé soleil et les rides du front. Le botox est aussi parfois utilisé pour atténuer les rides du cou, du nez ou celles des lèvres.

Le principe

Le principe d’une injection de Botox est d’agir sur les muscles sous la peau. Le muscle affaibli et relaxé par le Botox ne se contracte plus, stoppant ainsi l’évolution des rides d’expression. C’est ainsi que le traitement par Botox traite les rides et prévient leur formation. Une technique d’injection appropriée permet de respecter les muscles nécessaires à l’élévation des paupières et à l’expression des sentiments pour conserver un visage expressif et naturel.

Le traitement

Les effets du traitement commencent à apparaître dans les 3 à 7 jours qui suivent les injections, l’effet maximum est obtenu vers la troisième semaine et dure quatre à six mois suivant les patients. L’intervalle entre les traitements est en général de quatre à six mois Certains patients rapportent un effet dont la durée peut atteindre six à douze mois : il s’agit souvent de sujets qui ont déjà subi plusieurs traitements consécutifs.

Questions

Qu’est ce que le botox?

Le Botox est dérivé d’une toxine botulimique (clostridium botulinum). Cependant, le Botox est une protéine qui a été purifiée 27 fois pour en arriver au produit que l’on connaît bien, soit le Botox cosmétique ou thérapeutique.

Est-ce que le Botox existe depuis longtemps?

La toxine botulimique a été découverte en 1946. Son usage en médecine a débuté en 1985 pour traiter le strabisme, le blépharospasme et les spasmes hémifaciaux. Des observations ont montré que des patients traités au Botox pour blépharospasme n’avaient pratiquement pas d’apparitions de rides d’expression entre les sourcils communément appelée la glabelle. Donc, aujourd’hui notre expérience avec le Botox cosmétique date depuis plus de 10 ans.

Le Botox est-il dangereux?

NON. Le botox n’est absolument pas dangereux à condition que le dosage et les consignes d’utilisation soient respectés. Les praticiens autorisés en France à prescrire les injections de toxine botulique (botox) pour le traitement des rides sont seulement, les dermatologues, les chirurgiens plasticiens, les chirurgiens spécialistes de la face et du cou et de chirurgie maxillo-faciale.

Quelles sont les contre-indications?

Les patients qui sont atteints de myasthénie ou de sclérose latérale amyotrophique, les femmes enceintes ou qui allaitent. La prise de certains antibiotiques contre-indique l’utilisation de botox.

Quelles sont les effets indésirables possibles du Botox?

En général, ils s’observent dans les premiers jours qui suivent l’injection et sont transitoires. Comme pour toute injection, on peut observer une douleur/brûlure/piqûre, un œdème et/ou un hématome lié à l’injection. Un abaissement temporaire de la paupière (ptôsis), des rougeurs et une faiblesse musculaire locale sont les effets indésirables temporaires les plus fréquents. Parfois des maux de tête peuvent être signalés et durent 1 à 2 jours La prise concomitante de certains médicaments doit être évitée (aminosides). Il ne faut pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires pendant les huit jours qui précèdent le traitement, pour prévenir la survenue de petits hématomes.

Quel est le prix des injections de Botox pour traiter les rides?

Le tarif d’une séance complète d’injections de Botox varie de 450 à 600 €.

Peut-on utiliser le Botox parallèlement à d’autres procédures esthétiques?

Le traitement par toxine botulique (Botox) peut être utilisé conjointement aux autres techniques esthétiques de rajeunissement du visage comme les traitements exfoliants (peelings chimiques à l’acide glycolique, trichloracétique ou au phénol), le relissage laser (resurfacing), les substances de comblement (acide hyaluronique). L’utilisation combinée de ces techniques permet d’obtenir un résultat optimal et de prévenir la formation de nouvelles rides.

Quels sont les autres indications du traitement par Botox?

La transpiration excessive (hyperhidrose) est très efficacement traité par les injections de toxine botulique mais n’a pas encore obtenue l’autorisation de l’agence du médicament (AFSAPS) dans cette indication. Que cette transpiration concerne les aisselles (le plus fréquent), les mains ou pieds.

 Explications

 Fiche SOFCPRE