Le Lifting du visage & du cou Pour retrouver un visage plus jeune mais avant tout naturel.

L’intervention

Pour bien comprendre le vieillissement d’un visage il faut tout d’abord connaître l’anatomie et son évolution dans le temps. Le visage est constitué anatomiquement de 3 plans de la profondeur vers la superficie :

  • Les muscles (que l’on ne modifie jamais)
  • Un matelas graisseux (SMAS) tapissant toute la face et en continuité (qui constitue les volumes du visage, plus épais au niveau des pommettes et des joues)
  • La peau élastique qui recouvre l’ensemble.

Ce matelas graisseux sous l’effet de la pesanteur glisse progressivement avec le temps vers le bas déformant ainsi les reliefs du visage.De ceci découle les différentes techniques chirurgicales ou médicales de correction du vieillissement du visage.

Pour retrouver un visage plus jeune mais avant tout naturel, il suffit donc, très logiquement, de faire l’inverse du temps en remontant ce matelas graisseux vers le haut, comme il était quelques années auparavant.

Cela permet de ne pas tendre la peau donc de conserver un visage naturel sans tension. Faites le teste devant votre miroir, remonter avec vos mains votre visage vers le haut et légèrement en arrière, vous constaterez que vous retrouverez la tonicité et les reliefs que vous aviez sans aucune nouveauté !

Le cou est constitué de 2 muscles très fins de chaque côté, qui débutent sous le rebord de l’angle de la mandibule pour se rejoindre des 2 côtés au milieu du cou. Il s’appelle le peaucier du cou car il est adhérent à la peau. En vieillissant, le muscle et la peau se distendent progressivement et les 2 muscles se séparent au milieu du cou, créant les « cordes » du cou inesthétiques.

Les solutions

Le lifting chirurgical du visage va remonter le matelas graisseux (SMAS) dans la position où il était quelques années auparavant en le fixant par quelques points. La résection de la peau est très faible (juste la partie qui s’est distendue avec le temps, quelques millimètres) de telle façon que votre visage n’apparaisse ni tendu, ni modifié mais celui d’antan.

Le lifting chirurgical du cou va, compte tenu de sa position horizontale, retendre le complexe peau et muscle horizontalement vers l’arrière, recréant naturellement l’angle du cou et l’ovale du visage.